Nos conseils pour rédiger une offre d'emploi !

Une annonce d’emploi est un outil de communication important pour votre entreprise. Face à la difficulté croissante à trouver des talents et profils qualifiés, l’offre d’emploi peut être un vrai vecteur d’attractivité.

Pourtant, beaucoup d’entreprises bâclent la rédaction de leurs offres d’emploi, utilisent du jargon incompréhensible ou ne pensent pas aux mots-clés. Autant de pratiques qui vous éloignent de votre candidat idéal. Alors ne négligez pas le message que font passer vos offres d’emploi sur l’entreprise, c’est votre marque employeur qui est en jeu. Bien rédigée, l’offre augmente l’attractivité de l’entreprise aux yeux du candidat et peut vous permettre de trouver la perle rare.

Pour réussir à rédiger des offres d’emploi efficaces et utiles, on vous donne les Do’s et Don’t indispensables pour chaque partie de l’annonce. Et en plus, vous trouverez à la fin la to-do list condensée de l’offre à succès.

Un titre d’annonce attractif et pertinent

Do’s

  • Utilisez un intitulé de poste clair et simple. Le candidat doit comprendre dès le début de quoi il s’agit. 
  • Privilégiez un titre que le plus grand nombre recherchera plutôt qu’un titre original. Pour trouver un community manager, intitulez simplement votre annonce “Community manager”. Vous aurez tout le temps de tirer votre épingle du jeu dans le corps de l’annonce et de rajouter autant de précisions que vous le souhaitez. C’est un point important pour le référencement technique (SEO) de votre annonce. En effet, en utilisant les bons mots-clés dès le titre de l’annonce, votre annonce remontera davantage dans les moteurs de recherches. 

Don’t

  • N’utilisez pas de titre original pour les annonces de type 'ninja dev' ou ‘grand gourou des méthodes fiscales’. Au niveau du référencement de l’offre, quand les candidats taperont des mots-clés, ils ne vous retrouveront pas. Voici des exemples d’offres difficiles à référencer et à trouver par mots-clés pour les candidats : 

Une description de l’entreprise valorisante

Do’s

  • Indiquez les informations sur le secteur d’activité, la taille de la société, le CA afin que le candidat puisse contextualiser et cerner le cadre dans lequel l’entreprise évolue. Il pourra ainsi se projeter dans la structure. 
  • Il faut valoriser l’entreprise, intégrer une part de rêve dans l’annonce. Il est important de montrer l’attractivité de celle-ci. Plutôt que de décrire platement les activités, n’hésitez pas à mettre en avant les valeurs, le cadre de travail, l’état d’esprit de celle-ci pour rajouter de la saveur et se démarquer des autres entreprises. 

Don’t

  • N’utilisez pas de vocabulaire qui pourrait être mal compris ou flou pour une personne extérieure. Il est fréquent de voir dans les offres d’emploi des termes techniques ou du jargon spécifique à l’entreprise. 

Des missions détaillées et précises

Do’s

  • Décrivez de manière précise les missions puis les tâches quotidiennes que le candidat sera amené à réaliser. Plus elles sont précises, plus le candidat peut se projeter. 
  • Vous pouvez également l’aider à se situer en communiquant sa place dans l’organigramme. Cela lui permettra de savoir de quel département il répondra et à quel niveau il se place. 
  • N’hésitez pas à utiliser le “vous” ou le “tu” pour l’impliquer directement et favoriser son engagement. 

Don’t

  • Le jargon et les acronymes obscurs n’ont encore une fois pas leur place ici. Reformulez un maximum vos phrases pour les missions simplement pour qu’elles soient claires et compréhensibles. Non, le candidat ne comprendra pas ce que vous essayiez de lui dire par “gérer les produits SNB chaque matin asap avec le dev du 2ème”.

Un profil candidat qui allie compétences et qualités

Do’s

  • En une phrase, indiquez le niveau d’étude attendu, le diplôme requis et le nombre d’années d’expérience exigées. Si vous êtes ouverts à des profils qui ne cochent pas exactement toutes ces cases, dites-le. Vous pourriez avoir de bonnes surprises.
  • Priorisez ensuite les prérequis pour le poste, les compétences attendues et les atouts moins importants. Il ne faut pas que le candidat soit perdu dans trop de compétences demandées et se prive de postuler s’il pense qu’une des compétences est obligatoire alors que vous ne la voyiez que comme un atout souhaitable. 
  • N’oubliez pas les qualités humaines qui correspondent au poste ainsi qu’à l’environnement de travail que vous proposez. 

Don’t

  • Ne rallongez pas la liste des compétences obligatoires, cela fermera la porte à un grand nombre de profils. Certes, vous cherchez la perle rare, mais allez à l’essentiel.  Lorsqu’un candidat se retrouve face à une annonce qui recherche un mouton à 5 pattes, cela peut facilement le décourager. 
  • Ne clonez pas la description du profil candidat avec la description du collaborateur qui occupait le poste avant. En effet, en survalorisant les critères qui correspondent à la personne sortante, vous risquez de vous priver de compétences diversifiées qui pourraient enrichir votre équipe. Reposez-vous principalement sur la fiche de poste et réfléchissez objectivement à ce qui est nécessaire ou non. 

Les détails qui n’en sont pas

Si vous avez suivi ces conseils, vous avez fait le plus gros de la rédaction de votre offre d’emploi attractive et optimisée. Cependant, il reste des détails à ne pas négliger. 

  • Indiquez clairement le type de contrat, quitte à le mentionner plusieurs fois ou à l’insérer dans le titre de l’annonce : CDD, CDI, intérim, stage, service civique, etc. Ça parait être le b.a.-ba mais beaucoup d’offres sont encore confuses sur la durée des missions ou les modalités. 
  • La rémunération n’est pas une information obligatoire, cependant, elle est très attractive pour la plupart des candidats et les offres indiquant un salaire reçoivent davantage de réponses. Si vous ne souhaitez pas communiquer un montant précis, vous pouvez indiquer une fourchette. En revanche, si la rémunération n’est vraiment pas avantageuse, il vaut mieux ne pas la mettre. 
  • Expliquez clairement les modalités au candidat pour postuler : comment et à quel moment il doit envoyer sa candidature, la date limite pour postuler, le contact de la personne à contacter, le format du CV si nécessaire, etc.
  • Vous pouvez également détailler le processus de recrutement. Les candidats apprécient de savoir s’il va y avoir plusieurs entretiens, une étude de cas à faire ou  une rencontre avec le dirigeant. 
  • Il y a des règles à respecter lorsque l’on rédige une offre d’emploi : règles de diffusion, mentions légales, mentions interdites, etc.

Enfin, n’hésitez pas à retravailler votre annonce dans le temps. En effet, si vous remarquez des défauts ou que les candidats vous font remonter des incompréhensions, n’hésitez pas à la modifier, c’est le meilleur moyen de l’améliorer.

Votre to-do pour une offre parfaite

Voici un récapitulatif des 6 clés que nous estimons primordiales pour une annonce réussie : 

  • Soyez claire et simple
  • Donnez le plus de détails possibles
  • Rendez l'entreprise et le job attractifs
  • Impliquez le lecteur ("nous", "vous", "tu")
  • Ne cherchez pas le mouton à 5 pattes
  • Modifiez, réactualisez, perfectionnez

Vous avez à présent toutes les cartes en main pour rédiger une offre d’emploi performante et attractive

Prochaine étape, le recrutement.

Retrouvez nos articles RH directement dans votre boite mail

Retrouvez nos articles RH directement dans votre boite mail